Films & Séries TV
Films
Comédie
DVD
Mode de paiement
Virement bancaire / Poste
ÉtatNeuf avec emballage d'origine

CHANGEMENT D'ADRESSE d'Emmanuel MOURET

19 oct. 2019 à 21:42
Prix18.00
Achat direct

LivraisonLettre courrier A, CHF 1.30
Vendeur
Mode de paiement
Virement bancaire / Poste
ÉtatNeuf avec emballage d'origine

Description

CHANGEMENT D'ADRESSE d'Emmanuel MOURET

Comédie dramatique atipique d'un réalisateur singulier

CHANGEMENT D'ADRESSE 


 


Audio : FRANCAIS


Excellent film pour oublier les blues.. pour les couples comme pour les célibataires.  Regard tendre et drôle sur l'amour.



picture1 


DVD neuf sous emballage


Une belle histoire d’amour et d’amitié traitée de manière décalée par un cinéaste singulier. Un Bridget Jones lettré et raffiné qui impose le coup d’œil.


L’argument : Fraîchement installé à Paris, David, un musicien, timide et maladroit, tombe fou amoureux de sa jeune élève, Julia. Il tente tout pour la séduire, encouragé par son extravagante colocataire blonde, qui le conseille et le console... passionnément !


Notre avis : Le jeune cinéma d’auteur français s’aime décalé. Récitation de textes artificiels, situations azimutées, personnages extravagants et névrosés... L’essence même d’un genre assez littéraire dans le ton dont le succès repose énormément sur l’incroyable singularité des personnalités qui le traversent.Changement d’adresse s’inscrit dans cette veine. Il est de la lignée de Aïe, de Gentille ou encore du récent De particulier en particulier. Du pur cinéma parisianiste, fondamentalement bourgeois dans l’âme, dans lequel tout le monde est bien élevé et manie le verbe majestueux. Au premier abord, on pourrait détester cette complaisance à vouloir retranscrire à l’écran, sans aucune ironie, cette réalité élitiste, mais le charisme des personnages balaie immédiatement tous les préjugés.

Récit d’une rencontre de deux marginaux de l’esprit, un trentenaire célibataire à la recherche d’une adresse où poser son cœur et d’une blonde nunuche à la spontanéité touchante, Changement d’adresse nous présente deux personnalités formatées par les mots. Ceux, élégants et précis, d’un homme à la timidité maladive, et ceux précipités et naïfs d’une poupée blonde au débit verbal digne d’un personnage "allenien". Deux amis qui reflètent à leur manière la génération Bridget Jones, c’est-à-dire des citadins trentenaires célibataires plutôt complexes et insatisfaits. L’esprit et la subtilité en plus.


Au centre de la toile figure le personnage lunaire et décalé d’Emmanuel Mouret, un jeune homme sensible que la timidité empêche de s’affirmer dans ses désirs et qui est donc condamné à subir le choix des autres et les contingences de la vie. Avec ses yeux de cocker, l’acteur-réalisateur impose le ton sans jamais chercher à tirer la couverture à lui. Il prend toute sa valeur face à la délirante Frédérique Bel qui s’impose comme la véritable révélation de ce long métrage. Cette dernière efface son personnage fadasse de Camping, qui aurait pu la cataloguer dans la catégorie des bimbos sans avenir, pour incarner de nouveau une grande cruche, certes, mais une cruche qui se distingue par son épaisseur et ses conflits internes. Attendant des jours sentimentaux meilleurs, elle maquille sa solitude de répliques ineptes et invraisemblables avec une bonne humeur communicative. Un beau rôle pour celle qui a explosé sur Canal dans "La minute blonde".

Face à ces deux caractères irrésistibles, la toute jeunette Fanny Valette (formidable dans La petite Jérusalem) et le crooner ringard Dany Brillant se contentent de jouer les faire-valoir avec les honneurs. Incarnant des personnages moins essentiels, ils s’effacent très vite des souvenirs du spectateur au profit du couple d’amis que forment le duo Mouret et Bel, dont l’irrésistible rencontre qui ouvre le film reste l’une des séquences les plus cocasses du cinéma français de ce premier semestre.


    Acteurs : Emmanuel Mouret, Frédérique Bel, Hans Joachim Kruse, Fanny Valette, Dany Brillant

    Réalisateurs : Emmanuel Mouret

    Format : PAL

    Audio : Français (Dolby Digital 2.0)

    Région : Région

    Rapport de forme : 1.85:1

    Studio : France Télévisions Distribution

    Durée : 85 minutes

    Meilleurs commentaires des clients

    5.0 étoiles sur 5« J'aime beaucoup votre cor... »

    Le style d'Emmanuel Mouret fait à la fois penser à celui Eric Rohmer, avec un côté très artificiel et « intellectuel » de scènes aussi simples qu'anodines (dans les dialogues et les attitudes), et à celui Woody Allen, pour le style « comédie réjouissante » qui est résolument adopté. Mais Mouret fait avant tout du Mouret, avec sa propre personnalité et en donnant toujours la priorité à un humour subtil qui est bien le sien.


    « Changement d'adresse » raconte l'histoire de deux colocataires, David (Emmanuel Mouret) et Anne (Frédérique Bel), qui se perdent dans des histoires d'amour compliquées plutôt que de se laisser aller à l'attirance mutuelle que leur cohabitation cordiale a laissé s'installer. David est professeur de cor (d'harmonie), ce qui nous vaut de très amusants dialogues à double sens sur le mot « cor ». L'humour se situe également dans des scènes que l'on ne voit pas à l'écran - ce qui est très fort - Mouret usant plusieurs fois d'un art maîtrisé du « résumé », en ne nous montrant que l'avant et l'après de certaines situations et en nous faisant imaginer et rire de ce qu'il n'a pas eu be


Partager l'offre

Categories