Zahlung
Gemäss Beschreibung
ZustandGebraucht

Les Juifs - Roger Peyrefitte

18. Jan. 2019, 18:26
Mindestgebot3.00
Automatisch bieten bis

Kaufpreis5.00
Sofort Kaufen

LieferungPaket B-Post, CHF 7.00
Verkäufer
Zahlung
Gemäss Beschreibung
ZustandGebraucht

Beschreibung

Les Juifs - Roger Peyrefitte


LES JUIFS
ROGER PEYREFITTE
 
EDITION ORIGINALLE 1965 FLAMMARION
516 pages


    • Le 1er janvier 1963, fête de la circoncision de Nôtre-Seigneur, le général de Gaulle ne pensait sans doute pas à ses ancêtres les juifs Kolb, le chancelier Adenauer à ses ancêtres les juifs Adenauer,... La reine Elisabeth à ses ancêtres maternels les juifs Bowes-Lyon, le duc d'Edimbourg à ses ancêtres les juifs Haucke, pas plus qu'à la maison blanche, le président Kennedy ne pensait à ses ancêtres les juifs Kennedy et le vice-président Johnson à ses ancêtres les juifs Johnson. Il était également douteux qu'à Louveciennes le comte de Paris pensât à la juive Pierloni de qui descendent les Bourbons par Jeanne d'Albret,… Ainsi commence cet ouvrage de Roger Peyrefitte. Ce livre est d'abord, bien sûr, un roman pétillant d'intelligence, mais aussi une somme sur le problème juif si profondément lié à notre civilisation. L'auteur fait justice de l'antisémitisme, puis étudie tous les aspects de la question, des plus connus - tels le martyre et l'héroïsme des juifs pendant la guerre -, jusqu'aux plus ignorés. Enfin, et surtout, il multiplie avec une ingéniosité et une érudition inégalables les aperçus inattendus sur les « juifs inconnus », personnages célèbres dont le patronyme chrétien dissimule mal l'origine juive, ou sur les gens dont le nom typiquement israélite a fait oublier l'origine chrétienne.

       

      Roger Peyrefitte (17/08/1907 - 05/11/2000). Né en 1907 à Castres (Tarn), Roger Peyrefitte fait ses études dans des collèges religieux du Sud-ouest, puis à la Faculté des Lettres de Toulouse, avant d'entrer à l'Ecole des Sciences politiques, dont il sort major en 1930. Il est secrétaire d'ambassade à Athènes de 1933 à 1938. Revenu à Paris, il donne sa démission en octobre 1940 pour raisons personnelles. Réintégré en mai 1943, il est nommé à Paris. En février 1945, il sera contraint de se retirer de la carrière diplomatique. Mais il a commencé la même année une carrière littéraire en obtenant le Prix Renaudot pour Les Amitiés particulières. Il est mort le 17/11/2000 à l'âge de 93 ans.


Angebot teilen

Gehe zu