Zahlung
Gemäss Beschreibung
ZustandNeu (gemäss Beschreibung)

DIEUX ET FÊTES D'ASIE - FERNAND GIGON

23. Feb. 2019, 18:57
Kaufpreis18.00
Sofort Kaufen

LieferungBrief A-Post , CHF 4.00
Verkäufer
Zahlung
Gemäss Beschreibung
ZustandNeu (gemäss Beschreibung)

Beschreibung

DIEUX ET FÊTES D'ASIE - FERNAND GIGON


DIEUX ET FÊTES D'ASIE
FERNAND GIGON


reliure simili cuir, titre argenté sur le dos, 159 p., richement illustré de photos couleurs in- et hors-texte. Au sommaire: Cambodge, Laos, Vietnam, Chine, Népal, Thaïlande, Birmanie, Bali, Inde

En parfait état (comme neuf)





Titre
Dieux et fêtes d'Asie / Fernand Gigon
Lieu BIC
Indice Religion. Théologie
Type Monographie
Auteur(s)
GIGON, Fernand
Editeur Neuchâtel : Avanti, 1975
Matières
Tradition
Culture
Géographie
Religion
Fête
Asie
Histoire
Mythe
Dieu
Résumé Le livre relate les différentes cérémonies et fêtes religieuses dans différents pays d'Asie.
Nom, Prénom Gigon, Fernand
25.06.1908 Fontenais JU - 22.07.1986 Genève GE
GND 123605474
Profession Reporter, écrivain, journaliste
Domaines Photographe amateur
Genres Personne, Reportage, Portrait, Architecture, Paysage, Militaire, Voyage
Lieu(x) de travail Basel BS vers 1926 - vers 1928
Genève GE vers 1928 - 1938
Paris FR 1938 - 1939
Paris FR vers 1945 - vers 1950
Porrentruy JU vers 1930 - 1986
Carrière Fernand Gigon débuta sa carrière de journaliste en 1928 à Genève. Il collabora avec plusieurs journaux suisses et français. En 1933, il fonda l'agence de presse Inter-presse. Dès 1951, il devint indépendant et se mit à travailler pour des dizaines de journaux du monde entier. Il fut l'un des premiers journalistes à se rendre en Chine communiste, il voyagea également en Afrique.
Parallèlement à ses activités photographiques, Fernand Gigon travailla pour la radio et réalisa des films. Il fut également critique cinématographique à Paris.
Appréciation de l'œuvre En 1958, il écrivit le premier reportage sur Hiroshima. Au cours de sa carrière, Fernand Gigon se spécialisa sur l'Extrême-Orient et fut l'un des premiers photographes à se rendre en Chine communiste (1956). Ses reportages ont été traduits dans de nombreuses langues.
Fonds (nom, période) Fernand Gigon ,   Institution: Alpines Museum der Schweiz
Littérature primaire Gigon, Fernand: Eclais...!, Lausanne, Editions Spes 1928.
Gigon, Fernand; Hafner, Frédéric: Voix de l'Alpe, Neuchâtel, V. Attinger 1931.
Gigon, Fernand: Histoires d'en haut, Neuchâtel, V. Attinger 1933.
Gigon, Fernand: Tempête sur l'Alpe, Neuchâtel, V. Attinger 1936.
Gigon, Fernand: La vie charitable de Henri Dunant, in: Schweizerisches Jugendschriftenwerk, 1941, Nr. 102.
Gigon, Fernand: Henri Dunant, der Schöpfer des Roten Kreuzes, ein Vorbild der Nächstenliebe. Ein Lebensbild nach bisher unveröffentlichten Quellen, Zürich 1942.
Gigon, Fernand: De tels hommes. Corbusier, Dalcroze, Grock, Honegger, Piccard, Ramuz, Ansermet, Bosshard, Cendrars..., Genève, P. F. Perret-Gentil 1942.
Gigon, Fernand: L'épopée de la Croix-Rouge ou L'aventurier de la charité Henri Dunant, Paris 1943.
Gigon, Fernand: Etapes asiatiques, Lausanne 1953.
Gigon, Fernand: Formosa, Barcelona 1955.
Gigon, Fernand: Colour of Asia, London 1955.
Gigon, Fernand: Formose ou Les tentations de la guerre, Paris 1955.
Gigon, Fernand: Chine en casquette, Paris 1956.
Gigon, Fernand: Chine, cette éternité, Neuchâtel 1957.
Gigon, Fernand: Formula for death E = MC2, London 1958.
Gigon, Fernand: Apocalypse de l'atome, Paris 1958.
Gigon, Fernand: Ich habe Hiroshima gesehen, München 1958.
Gigon, Fernand: Multiple Asie, Paris 1958.
Gigon, Fernand: L'ouvrier africain, souci de l'Europe, Paris 1959.
Gigon, Fernand: Guinée, état-pilote, Paris, Plon 1959.
Gigon, Fernand: The bomb, New York 1960.
Gigon, Fernand: Henri Dunant. L'épopée de la Croix-Rouge, Paris 1960.
Gigon, Fernand: La Chine devant l'échec, Paris 1962.
Gigon, Fernand: Les Américains face au Vietcong, Paris 1965.
Gigon, Fernand: Chine, du bambou à l'atome, Paris 1968.
Marabini, Jean et al.: L'Armée rouge à nos portes, Paris 1968.
Gigon, Fernand: Vie et mort de la Révolution culturelle, Paris 1969.
Gigon, Fernand: Et Mao prit le pouvoir, Paris, Flammarion 1969.
Gigon, Fernand: Hong-Kong, Neuchâtel 1970.
Gigon, Fernand: Le Japon. Hier, demain, Neuchâtel 1973.
Gigon, Fernand: Götter und Feste Asiens, Neuchâtel 1975.
Gigon, Fernand: Le 400e chat ou les pollués de Minamatma, Paris, Laffont 1975.
Gigon, Fernand: Jeudi noir. Le jour du grand krach de 1929, Paris 1976.
Gigon, Fernand: Asie. Enfer et paradis, Paris 1978.
Gigon, Fernand: L'Epopée des cols alpins, Lausanne 1979.
Gigon, Fernand: Alerte sur l'Acropole. Menacé, le Parthénon souffre de 14 maladies, S.l. 197?.
Bernstein, Ken: China, New York 1984.
Littérature secondaire Gigon, Fernand, in: Sikart, 2011, Stand August 2013, www.sikart.ch/KuenstlerInnen.aspx?id=12584345&lng=de .
Arni, Paul-Henri: Le regard d'un journaliste romand sur la Chine. Fernand Gigon, 35 ans de reportages, Genève 1990.
Bibliothèque cantonale jurassienne (Hg.): Fonds Fernand Gigon. Inventaire 1928-1986, Porrentruy 1992.
Fonds Fernand Gigon (Hg.): Fonds Fernand Gigon. Annexe à l'inventaire 1928 - 1986, Porrentruy, Bibliothèque cantonale jurassienne 1997.
Gavillet, Pascal: Gigon, Fernand, in: Historisches Lexikon der Schweiz HLS - Dictionnaire historique de la Suisse DHS - Dizionario storico della Svizzera DSS, 2007, Stand August 2013, www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F28754.php .
Girard, Benoît: Du Jura à l'Empire du milieu. Fernand Gigon (1908-1986). Ecrivain, journaliste et grand reporter, Porrentruy 1998.
Hugger, Paul (Hg.): Welten aus Fels und Eis. Alpine Fotografie in der Schweiz, Geschichte und Gegenwart, Zürich, NZZ libro 2009.
Musée de l'Elysée (Hg.): Fonds Fernand Gigon. Inventaire de l'iconographie, 1951 - 1986, Lausanne, Musée de l'Elysée 1992.
Sütterlin, Georg: Gigon, Fernand, in: Fotostiftung Schweiz, Index der FotografInnen, Stand August 2013, www.fotostiftung.ch/index.php?id=66&autor=746 .
Expositions individuelles 1998, Porrentruy, Bibliothèque cantonale jurassienn, Du Jura à l'Empire du Milieu.
2008, La Chaux-de-Fonds, Bibliothèque de la Ville, Du Jura à l'Empire du Milieu.
2008, La Chaux-de-Fonds, Club 44, Du Jura à l'Empire du Milieu.

Angebot teilen

Gehe zu